Réflexion N 5


Je pourrais vous annoncer la date exacte de mon prochain décès, ainsi que l’heure et la minute qui sont généralement consignées dans le registre ad hoc.

Mais je ne le ferais pas.

(Morceau de la chute d’une nouvelle parue en 1887 dans "Le petit journal d’un gamin qui n’a pas le sou" et qui s’intitulait si je peux accorder le moindre crédit à mes souvenirs: "J’ai autre chose à foutre aujourd’hui, notamment la mise en oeuvre effective de cette saleté d’enquête en ligne d’une part et le peaufinage de mon CV Thématique, d’autre part".)


Leave a Reply